Jérôme THIERRY à l'auditorium des STUDIOS 240
5900

L’histoire de mon album « À la surface »

Il y a près de 20 ans, à la suite d’une mauvaise tranche de vie, je me lançais dans l’écriture d’un album, très rapidement écrit, très rapidement enregistré et très rapidement pas assumé, il restera mon projet des mauvais soirs et ne sera jamais diffusé.

Plusieurs tentatives de diffusion, de réécriture, de réenregistrement apparaîtrons ces 2 dernières décennies, sans aboutir, toujours empli d’abus de perfectionnisme et de crainte du jugement.

En 2016, un de mes post Facebook disait « Cette année, je sors un album…pour qu’on me le rappelle si ça n’arrive pas 😉 ». Et bien ça n’est pas arrivé et on est en 2022 !

Pourquoi cet album est important pour moi ?

En dehors de la satisfaction de voir mon travail aboutir, il est certain que ce que racontent ces chansons est loin de la joie, du bonheur et de l’allégresse mais portent plutôt en elle la mélancolie, la peine, la tristesse et de la déception, ce qui ne me ressemble plus pas mais que je dois tout de même exorciser pour passer à autre chose artistiquement parlant, j’ai tellement d’autres choses à écrire, sur ma fille, ma femme, ma vie d’aujourd’hui.

C’est un travail d’introspection auquel il faut mettre un terme et le moment est venu. Cet album est donc très personnel, sans sous-entendus, sans jeux de mots, avec des rimes sûrement faciles, parfois sans rimes du tout.

Écouter 3 extraits de l’album « À la surface »

Nous avons la chance à Cormeilles-en-Parisis d’avoir une politique culturelle qui donne la possibilité aux artistes amateurs et confirmés d’avoir accès à des équipements professionnels, incluant ingénieurs du son et lumière, et un public. Dans mon cas, j’ai eu l’opportunité de représenter 3 de mes morceaux à l’auditorium des S T U D I O S 2 4 0 le 26 janvier 2022.

Étant un habitué de la scène en général avec des reprises, seul ou en groupe, présenter un morceau de soi pour la toute première fois est satisfaisant mais très déstabilisant aussi.

Vous constaterez que l’image est assez bonne mais que le son est perfectible, ce sont les joies de l’enregistrement live avec un smartphone ! Bonne écoute et à très vite pour la suite.

Jérôme THIERRY interprétant « Carte Grise »
Jérôme THIERRY interprétant « Nouvelle histoire »
Jérôme THIERRY interprétant «Tes mains passent »

Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vers le haut