4.50

Cet EP est un travail d’introspection, il est très personnel, sans sous-entendus, sans jeux de mots, avec des rimes souvent faciles, parfois même sans. En dehors de l’histoire à raconter ou à entendre, il s’agit d’un travail d’écriture et de production aboutie.

Recevez les 5 titres suivants de l’album en version numérique (MP3 192Kbits/s et au format WAV) :

  1. Pluie fine
  2. Crayon noir
  3. Carte grise
  4. Nouvelle histoire
  5. Tes mains passent
Catégorie :

Description

L’ordre des morceaux à son importance

Je vous invite à écouter ces morceaux dans l’ordre et non de façon aléatoire et si possible d’une traite, cela s’écoute comme un ensemble. Je résume ci-après le fond de ces morceaux mais libre à chacun de s’approprier l’histoire ou de lire entre les lignes.

Extraits à écouter

01. Pluie fine

J’aime la pluie, surtout quand elle est fine (à l’époque, je ne portais pas de lunettes, j’aime beaucoup moins maintenant 🙂 ). Je commence par ce morceau instrumental ni sombre, ni joyeux, ni rien de particulier, comme je l’étais à une époque, je vivais « à la surface » des choses, plutôt spectateur qu’acteur de ma vie, je me laissais vivre.

02. Crayon noir

J’ai pris la place d’une femme dans cette chanson, une femme que j’aime et qui fait tout un tas d’efforts pour me sortir de la vie de spectateur qui devient pesante, mes repères s’effacent, peut-être que devenir adulte n’était pas prévu dans mon programme. Ne voyant pas ses appels, elle me laisse moi, pour un autre.

03. Carte grise

Elle m’a laissé, elle est partie, mais pas avec n’importe qui, je ne ne peux plus vivre « à la surface », la vraie vie, remplie de bouleversements et d’incompréhensions se révèle à moi et je dois affronter la réalité de celle-ci et de la trahison d’un ami.

04. Nouvelle histoire

La trahison faisant doucement la place à la reconstruction, je cherche à savoir comment tout cela est arrivé et comment je n’ai rien pu voir. Le recul ne me permet pas non plus d’y voir plus clair. Il va falloir réécrire une nouvelle histoire, mais en ai-je envie ?

05. Tes mains passent

Contre toute attente et malgré mes désillusions, l’amour va se présenter de nouveau un soir, sans que je ne l’attende. Mes gestes rapides, maladroits, mes paroles incontrôlées et le froid, tout ce qui me faisait tomber amoureux n’étaient pas des sentiments partagées avec elle mais je pouvais désormais remonter « À la surface ».

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Album « À la surface » [version numérique]”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vers le haut