Jérôme THIERRY avec une Blackstrat David GILMOUR
30

Celles et ceux qui me connaissent n’ignorent pas l’influence de David GILMOUR dans mon jeu de guitare, mimétisme inconscient ou travail acharné pour lui ressembler ? J’opterai pour ma première proposition, je devais avoir une douzaine d’année quand je travaillais à l’école de musique le solo d’another brick in the wall, avec la vieille Eko Les Paul de mon père. Le jour de mes 14 ans, en 1991, j’ai eu cette chance incroyable : Mes parents m’offrait une Fender Stratocaster US pour continuer mes études de la guitare électrique dans de bonnes conditions. C’était un signe supplémentaire 😉

En 1997, un ami pose un vinyle sur la platine haut de gamme de son père et pour la première fois de ma vie, Shine on you crazy diamonds et sa longue intro arrive à mes oreilles. Je n’aurai jamais imaginé qu’un musicien, un groupe ai pu écrire un morceau pareil. À partir de ce jour, j’ai décortiqué toutes les notes des solos de David GILMOUR.

C’est le moment !

Cela fait un bon moment que j y pense et le moment est venu de monter un projet musical qui corresponde à mes aspirations et affinités, un projet professionnel et de très bon niveau.

Ce que je recherche

La formation a besoin de :

  • D’un batteur,
  • D’un guitariste rythmique,
  • De 2 à 3 choristes (dans l’idéal, 2 femmes et un homme)
    • L’idée est de pouvoir tenir des parties lead également sur Run like Hell, Us and them, ou autres parties nécessitant de donner de la puissance.
  • Un saxophoniste,
  • D’un bassiste,
  • D’un clavier,
  • Et autant que faire se peut, les instrumentistes sont capables de tenir des chœurs.

Dans l’idée, je suis à-même de prendre les parties guitare et chant de David GILMOUR mais un partage des parties de guitare est envisageable (comme pour les Australian Pink Floyd par exemple).

Les conditions

Même si les conditions sont discutables elles sont la base de la bonne cohérence du projet :

  • Connaître et aimer Pink Floyd (et pas seulement another brick in the wall),
  • Avoir un très bon niveau,
  • La finalité est semi-professionnelle/pro,
  • Les répétitions se font la semaine en journée ou en soirée,
    • Pour ma part, le matin en semaine me va très bien.
    • Pour reprendre un échange que j’ai eu « pour moi le week end c’est soit concert soit rien ».
  • Les réseaux sociaux, plateformes vidéo et autres sites web sont une nécessité et une obligation pour communiquer. Il est important de ne pas être réticent à cela (répétitions retransmises en live, stories, etc.).

La playlist

Vous l’avez sûrement compris, je suis un amateur du jeu de David GILMOUR et moins fan des Pink Floyd sans GILMOUR, la plupart des derniers live de Pink Floyd et David GILMOUR (Pulse, live in gdansk, live at Pompeii) sont des références. Tout ça se discutera.

Intéressé pour rejoindre l’aventure ?

Vous pouvez me contacter directement sur contact@jeromethierry.com dans un premier temps avec un court CV et surtout des extraits vidéo et/ou son. Ou si vous avez vu cet article sur les réseaux, je suis dispo sur messenger.

Un peu de son pour me connaître ?

Pour vous donner une idée de mon style de jeu, mon niveau, mon chant, etc. vous trouverez ci-après quelques extraits récents, anciens, très anciens 🙂

Comfortably numb (cover)

Enregistré à la maison pendant le premier confinement, j’y joue tous les instruments. La version est celle de Pulse avec quelques libertés (et pétouilles) sur le deuxième solo ! Tout en une seule prise, j’avais une heure tous les jours pour enregistrer un morceau et le partager sur les réseaux 😉

Coming back to life (cover)

Lors d’un challenge Thomann, j’ai enregistré un des solos de coming back to life avec la guitare que j’ai fabriquée.

Un bout d’intro lors d’un concert avec les Mister Biff, le son vient de la scène mais ça le fait quand même 😉

Wish you were here

Version plutôt acoustique, enregistrée pendant le confinement de 2020.

https://youtu.be/yT8W-XP88X0?t=14

Improvisation dans le style de David GILMOUR

Des vieilleries d’une vingtaine d’années !

Retrouvés dans les vieux disques durs, quelques vidéos/sons de caméscopes !

Another brick in the wall

En vacances en 1996, j’avais 19 ans, Rico me prêtait sa Charvel avec un gros son ;).

In the Flesh

Intro de concert à l’observatoire avec mon groupe « Meedle ».

Time

Une fête de la musique en 2003, à Cergy, aux Touleuses.

D’autres sons et vidéos ?

Vous pourrez trouver d’autres sons sur :

Share

Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vers le haut